Formation en alternance : quelques obstacles à connaître

Le BTS, attention aux obstacles

La formation en alternance est devenue, depuis quelques années, un parcours très apprécié des étudiants, des recruteurs et même des décideurs politiques. Toutefois, même si beaucoup affluent vers une formule qui booste l’employabilité des lauréats, il n’est pas toujours facile de suivre une formation en alternance. Quelles sont les principales difficultés que les apprenants pourraient rencontrer ? Le point dans les lignes qui vont suivre.

La recherche d’une entreprise d’accueil

L’une des étapes les plus difficiles pour les étudiants inscrits en alternance est de trouver une entreprise d’accueil qui évolue dans leur secteur d’activité et dans leur ville. En effet, malgré les avantages accordés par l’Etat aux entreprises qui accueillent les alternants, certains secteurs d’activités tergiversent toujours. En plus, beaucoup d’entreprises sont prêtes à embaucher des étudiants en stage en tant que des alternants à temps partiel.

Si vous souhaitez, par exemple, faire un BTS MUC, il est fort probable qu’il existe dans votre ville un grand nombre de structures de commerce ayant besoin de commerciaux professionnels. Il est par la suite recommandé d’opter pour un centre de formation qui dispose d’un large réseau de partenariat avec les entreprises pour faciliter l’étape la plus importante de la formation en alternance.      

Faire face à la charge du travail

Quand on est alternant, on est soumis à une double charge de travail et une double responsabilité. En effet, ce type de formation demande une organisation optimale pour jongler intelligemment entre les deux environnements dans lesquels il évolue : le travail en entreprise, les enseignements théoriques, les travaux de recherche, etc. il n’est pas toujours facile de se retrouver et de s’épanouir. Il est par conséquent recommandé de s’informer sur le rythme de la formation pour être sûr de pouvoir y arriver.  

Trouver le bon rythme entre les cours et le boulot

Deux jours en classe, trois jours en entreprise ; une semaine en classe et trois semaines en entreprise, etc., le rythme de l’alternance diffère d’un établissement à un autre. Mais, il n’est pas assez évident de gérer les va et vient entre l’école et l’entreprise d’accueil. Quand vous optez pour le parcours en alternance, vous aurez deux vies, deux responsabilités, deux agendas et deux engagements qu’il faut honorer pour arriver à bon port. On le répète, il faut une bonne organisation pour bien gérer l’alternance.

Rédiger par l'équipe BTS Alternance

Laisser un commentaire