Focus sur le BTS en contrat de professionnalisation

Vous souhaitez intégrer facilement le marché de l’emploi sans pour autant avoir à passer de longues années sur les bancs de l’école ? Optez pour un BTS en contrat de professionnalisation. Dès la signature de votre contrat, vous serez considéré comme un salarié, vous développez vos compétences, vous profitez des savoir-faire de vos futurs collègues, vous enrichissez votre expérience et vous développez votre réseau professionnel tout en étant payé.

Des atouts indéniables pour les alternants comme pour l’entreprise

En France, il existe près de 174 000 employés en contrat de professionnalisation. 67% parmi eux parviennent à intégrer le marché de travail dès la fin de leur formation, dont 59% en CDI. Preuve que les avantages du BTS en contrat de professionnalisation ne se démentent pas. Pour l’entreprise, cette formation permet de participer à la formation et à l’intégration de ses futurs salariés. Elle sera prise en charge partiellement ou intégralement par l’Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA). L’entreprise bénéficiera également de la réduction Fillon et ses cotisations patronales seront allégées. Quant aux alternants en contrat de professionnalisation, ils bénéficient d’un accompagnement personnalisé par un tuteur, perçoivent un salaire fixé en pourcentage du SMIC, qui dépend de leur âge et du niveau de leur formation initial et bénéficient des avantages en nature que l’entreprise offre à ses salariés.

Le format juridique du contrat de professionnalisation

Dans le cadre du BTS en alternance, le contrat de professionnalisation pend la forme d’un contrat de travail écrit (CDI ou CDD) qui associe des périodes de formation travail à des périodes d’activité en entreprise. Il permet d’avoir une qualification professionnelle dans le domaine recherché et favorise votre insertion professionnelle.

Dans le cas où vous avez opté pour une période de professionnalisation à durée limitée, sachez que votre contrat peut être renouvelée une seule fois avec l’entreprise dès lors que la qualification visée est complémentaire ou supérieure à la première ou que vous n’avez pas pu atteindre la qualification visée pour cause d’échec à l’examen, maladie, accident de travail...

Les alternants en contrat de professionnalisation sont considérés comme des salariés à part entière. Dans ce cadre, ils sont soumis aux règlements intérieurs de l’entreprise et à la convention collective, au même titre que les autres employés de l’entreprise. Vous pouvez également être embauché par l’entreprise à la fin du contrat de professionnalisation, si vous bénéficiez de l’allocation RSA (Revenu de Solidarité Active), de l’ASS (Allocation de Solidarité Spécifique), de l’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés), ou si vous êtes bénéficiaire du CUI (Contrat Unique d’Insertion).

>
Rédiger par l'équipe BTS Alternance

Laisser un commentaire